Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

Europe et Afrique : une relation économique prospère

Si l’Afrique est aujourd’hui en pleine mutation économique, c’est que son développement est soutenu en grande partie par les financements européens. L’Europe et l’Afrique sont étroitement liées grâce aux rapports d’intérêts économiques qui règnent entre les deux pays. L’Afrique recadre ses politiques pour favoriser l’investissement étranger, afin que le pays en soutire les meilleurs avantages économiques possibles. Grâce à la facilitation des démarches administratives pour investir en Afrique est aujourd’hui une évidence pour les investisseurs étrangers, plus particulièrement en Europe. Cette situation induit un climat économique positif pour l’Afrique qui devient une nouvelle frontière d’investissement pour les capitaux étrangers.

L’Afrique ne cesse d’augmenter sa population et sa forte croissance ralentit son développement économique. Cette croissance démographique évoluera positivement dans les prochaines années à venir. Elle ne fera qu’aggraver le ralentissement économique du pays s’il n’y a pas de plan d’investissement efficace pour soutenir son développement. Pourtant, l’Afrique dispose des potentialités nécessaires pour un projet d’investissement économique : existence des matières premières et des mains d’œuvre bon marché, des marchés d’investissement qui n’attendent que d’être exploités. Jean Marc Simon et sa stratégie d’accompagnement des investisseurs européens soutient les décideurs africains et les aide à trouver des investissements étrangers qui soient bénéfiques pour le développement économique du continent africain.

Par ailleurs, Eurafrique Strategies renforce les liens économiques entre l’Afrique et l’Europe. L’Europe a su trouver les meilleurs investissements en Afrique et a pu soutenir son développement grâce aux projets d’investissement qui améliorent nettement le niveau de vie des pays d’accueil et qui offre un développement technologique notoire. De nombreux secteurs sont concernés : la filière pétrolière, la filière industrielle, la pêche, le génie civil.

Les commentaires sont fermés.